The NeceMoon | 4 importantes révélations qui pourraient certainement accélérer la révolution éducative en Afrique (suite)

4 importantes révélations qui pourraient certainement accélérer la révolution éducative en Afrique (suite)

by necemon 22. June 2013 08:58

3. l'apprentissage se fait mieux lorsqu'on est engagé dans des activités qu'on apprécie

Ce que j'ai le plus apprécié dans la formation Occidentale, c'est la liberté, les étudiants libres de choisir les matières qu'ils préfèrent et laisser les options qu'ils n'aiment pas. Peu de choses imposées du moment ou chacun peut prendre assez de crédits à travers certaines classes.

Le plus grand avantage c'est que les étudiants sont motivés pour travailler puisqu'ils font des choses qu'ils veulent vraiment faire, par opposition à certains systèmes ou les étudiants sont obligés de faire toutes les matières au programme, qu'ils aiment ou pas. Obligés d'apprendre des choses qui ne les intéressent pas, ils les oublieront probablement après les examens de toute façon.

Par ailleurs, les recherches montrent que ceux qui trouvent la réponse eux mêmes la retiennent mieux que ceux à qui on dit la réponse. Ce que les écoles devraient faire idéalement, c'est donner l'envie aux enfants de s'y mettre, créer un environnement ou les enfants, poussés par leur curiosité, solvent des problèmes intéressants, et qu'ils ne mémorisent pas simplement la réponse aux problèmes qui ont déjà été résolus.

Ceci peut sembler irréaliste par rapport à certains systèmes en place mais...

 

4. Ce n'est pas parce que certaines choses se faisaient d'une certaine façon par le passé qu'on doit forcément continuer ainsi

Les origines du système éducatif traditionnel viennent de l'armée. Ils avaient besoin de gens identiques, des soldats, des administrateurs, etc. Donc ils ont produit un tel système. Quand il y a eu la révolution industrielle aussi, il fallait des gens conformes à une certaine norme dans les usines et chaînes de montages.

Si on observe le système éducatif de cette manière, on note le fait qu'on "traite" 30 voire 40 enfants à la fois, en un lot, où on essaie de maintenir une évolution commune pour tout le groupe, avec souvent pour effet que la moitié de la classe trouve les cours trop difficiles pendant que l'autre moitié s'ennuie.

Comme dans une usine : si tu échoues au BEPC ou au BAC qu'est ce qu'on fait ?  On te retient et on te "re-traite", à l'instar de la production en usine. Et cette méthode était très utile dans le contexte traditionnel, mais il n y a plus de pénurie d'ouvriers d'usine (au contraire, il y a le chômage dans certaines industries).

On prend tous ces enfants et on leur impose de s'adapter à cette bureaucratie vraiment complexe alors qu'en fait c'est le système qui doit s'adapter à eux !

Quand un enfant ne s'adapte pas au système, on lui met la pression, comme s'il y avait quelque chose qui clochait chez lui. Mais en fait, le système est là pour les enfants, pas l'inverse...

 

Peut-être que les choses vont changer dans le futur proche, peut-être pas. Dans tous les cas, personne ne dit que ce sera facile. Il y aura des difficultés, des obstacles, mais les révolutions détruisent le parfait pour permettre l'impossible.

 

<< Lire la première partie


Crédit image : StockImages

Tags: ,

Education | Francais


Necemon

I am Necemon Yai. I am a Software Engineer and a Digital Artist. Let's keep in touch via Twitter, LinkedIn or Facebook.

Je suis Necemon Yai. Je suis un Ingénieur en Informatique et un Artiste Numérique. Restons en contact via Twitter, LinkedIn ou Facebook.